Le Rendez-vous de la réussite 2024 aura lieu dans le cadre du 43e colloque annuel de l’Association québécoise de pédagogie collégiale (AQPC) qui se tiendra du 5 au 7 juin 2024 à Gatineau L’activité est présentée en collaboration avec le Carrefour de la réussite au collégial.

Comment évaluer les apprentissages de façon inclusive ? Cette question révèle une tension entre deux extrêmes : d’un côté, une personnalisation excessive des évaluations pour tenir compte de la diversité de la population étudiante, et de l’autre, le retour à l’examen traditionnel dans le seul but de contrer l’utilisation de l’intelligence artificielle. Quelles sont les options à considérer par qui veut faire des choix nuancés afin de soutenir l’apprentissage et témoigner des acquis, tout en préservant l’équité et la cohérence pédagogique? Cet atelier donnera la parole à des spécialistes de l’évaluation et de l’inclusion ainsi qu’à des membres du corps enseignant ayant des pratiques inspirantes. Les personnes participantes auront l’occasion d’assister à une présentation et à une discussion, puis d’étudier des cas vécus.

Communication orale
« Évaluer de manière inclusive : principes et pratiques prometteuses »

Première partie : 5 juin, 13 h 45 à 14 h 45

Le premier atelier verra des spécialistes de l’évaluation et de l’inclusion établir les fondements des principes d’une évaluation inclusive et cohérente avec l’approche par compétences privilégiée dans le milieu collégial. Ils définiront un cadre théorique pour soutenir une évaluation flexible, bienveillante et responsabilisante, mais également intégrée à l’apprentissage. Nous discuterons des méthodes de planification de l’évaluation, de cohérence pédagogique ainsi que de rétroaction constructive et positive. Enfin, nous fournirons des outils concrets aux personnes cherchant à mieux planifier l’évaluation des compétences dans une perspective inclusive, tout en dynamisant l’atelier par des discussions interactives. 

Atelier actif
« Évaluer de manière inclusive : étude de cas et partage de pratiques »

Deuxième partie, 5 juin, de 15 h 30 à 16 h 30

Le deuxième atelier propose de travailler en sous-groupes sur des études de cas. Les personnes participantes mettront en pratique les principes énoncés lors du premier atelier et identifieront les écueils potentiels ainsi que les pistes de solution pour favoriser une évaluation alignée sur la compétence à développer et respectant les principes d’équité et d’inclusion. Les échanges constitueront l’essence de cet atelier, tant entre les participants qu’avec les collègues ayant soumis les cas vécus. Ces collègues exposeront leurs choix de pratiques évaluatives inclusives pour ouvrir la discussion en plénière à la fin de la rencontre. 


Panélistes

Katia Leclerc

Katia Leclerc

Chargée de cours au secteur Performa de l’Université de Sherbrooke

Katia Leclerc est titulaire d’une maîtrise en enseignement au collégial de l’Université de Sherbrooke et d’un baccalauréat en psychologie de l’Université de Montréal. Enseignante au niveau collégial depuis plus de 20 ans, elle enseigne actuellement en Techniques d’éducation spécialisée au Cégep de Sorel-Tracy. Chargée de cours au secteur Performa de l’Université de Sherbrooke, elle enseigne l’évaluation des compétences au sein des microprogrammes de 2e cycle en insertion professionnelle en enseignement au collégial (MIPEC) et en approfondissement de la pratique en enseignement au collégial (MAPEC). S’intéressant particulièrement aux stages et à la rétroaction, elle a collaboré à la rédaction de chapitres portant notamment sur la supervision indirecte, l’évaluation des compétences et les outils d’évaluation dans le livre de Gosselin, R. et Lefebvre, J. (dir.) (2023), La supervision de stage au collégial : accompagner et évaluer le développement des compétences attendues chez les stagiaires. Elle a également élaboré le module portant sur la rétroaction pour la plateforme d’autoformation Sherpa +, destinée aux personnes qui accompagnent des stagiaires de niveau collégial et/ou universitaire.

Didier Paquelin

Didier Paquelin

Professeur à la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université Laval et titulaire de la Chaire de Leadership en pédagogie de l’enseignement supérieur

Didier Paquelin, professeur titulaire de la Chaire de Leadership en pédagogie de l’enseignement supérieur de l’Université Laval (Québec) conduit depuis plus d’une trentaine d’années des études et des recherches sur la transformation des pratiques d’enseignement et d’apprentissage en contexte numérique. Une trajectoire qui s’intéresse tout particulièrement aux personnes étudiantes et enseignantes, à leurs multiples diversités. Ses travaux portent sur l’analyse de la complexité des processus d’appropriation des dispositifs numériques pour la formation et l’apprentissage, dans les contextes formels et non formels, en présence et à distance. Son intérêt scientifique se porte également sur la dimension spatiale de l’expérience d’enseignement et d’apprentissage, se concrétisant par plusieurs études et publications sur le sujet. Il a été expert auprès du ministère français de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation sur les questions de pédagogie et numérique. Il a contribué à la mise en place de l’Université de l’Ontario français en participant à la conception de la signature pédagogique, au design spatial et à la conception et la mise en œuvre de la première formation offerte par ce nouvel établissement.